novembre

L’influence des fautes d’orthographe dans l’acte d’achat en ligne

Une récente étude intitulée « Quel dommage qu’il y ait autant de fautes », réalisée en France sur environ 2 000 personnes, est intéressante à plus d’un titre. L’ambiance d’un site d’e-commerce, ses couleurs, son ergonomie bien sûr, la musique qu’il diffuse sont des éléments-clés de l’image perçue pas les consommateurs. Un autre paramètre est à prendre en…

octobre

Le stylo qui corrige les fautes d’orthographe

Lernstift. C’est son nom. Littéralement « stylo d’apprentissage » en allemand. Ses deux créateurs – d’origine germanique –, sensibles aux fautes d’orthographe, travaillent sur cet outil, grand frère des logiciels de correction orthographique, qui sont bien répandus à présent. Ce stylo identifie les fautes d’orthographe et les lettres malformées. Connecté à une tablette ou un smartphone via wi-fi, il…

août

Ces expressions très courantes… à l’orthographe plus ou moins bien maîtrisée (3/3)

Bayer aux corneilles après avoir fait bonne chère… Auriez-vous d’emblée écrit cette phrase ainsi ? Bayer aux corneilles. Nombreux sont ceux pour qui l’orthographe du verbe de cette expression serait bâiller. Et cela se comprend : on bâille en regardant le ciel. Les corneilles ?… Là, on sèche. Bayer signifie être béant. Il ne s’agit pas ici de…

juillet

Ces expressions très courantes… à l’orthographe plus ou moins bien maîtrisée (2/3)

Continuons de passer en revue ces expressions de tous les jours. C’est là que le bât blesse. Aucun lien avec une paire de collants ou de chaussettes qui provoqueraient une douleur dans des chaussures trop neuves ou trop étroites… La bonne orthographe est « bât », un équipement servant au transport de lourdes charges placé sur le…

juin

Ces expressions très courantes… à l’orthographe plus ou moins bien maîtrisée (1/3)

Elles font partie de notre quotidien… et, pourtant, leur sens véritable nous échappe parfois. Quant à leur orthographe, elle peut être bien malmenée. Pour ne plus hésiter. Au temps pour moi. L’usage incite à écrire « Autant pour moi ». Cependant, les immortels préconisent la première graphie, dont l’origine militaire indique que quelque chose est à reprendre…

mai

BÉPO vs AZERTY

En 2015, le ministère de la Culture estime que le clavier AZERTY incite à écrire avec des fautes d’orthographe. L’AFNOR (Association française de normalisation) est alors mandatée en vue de réaliser une étude, dont les conclusions viennent d’être rendues. Le rapport présente deux versions de nouveaux claviers : « AZERTY amélioré » et « BÉPO ». Le premier ressemble au…

avril

L’intelligence artificielle au service de l’orthographe

Les logiciels de correction orthographique ont leurs limites, surtout en français. Ces outils, aussi perfectionnés soient-ils, ne sont pas miraculeux ni irréprochables – loin de là ! – face aux difficultés, subtilités, exceptions aux règles de grammaire, qui font le piment de notre langue. Google tente de repousser les limites technologiques en intégrant l’intelligence artificielle…

mars

L’orthographe, outil de sélection… mais aussi de séduction

D’après un récent sondage* auprès de 200 DRH, plus de la moitié d’entre eux retiennent la qualité de l’orthographe – et de l’expression écrite en général – comme critère de sélection à un poste. Cette « grande consultation sur l’orthographe et l’employabilité » confirme l’importance de la maîtrise des règles de français dans le milieu professionnel. Car,…