mai

Crise sanitaire, les mots pour en parler

Monopolisant les médias, transformant nos vies, la crise sanitaire actuelle draine dans son sillage des termes et expressions utilisés jusque-là dans un autre contexte, de nouveaux anglicismes ou encore un vocabulaire inédit, devenu rapidement familier. Impossible d’y échapper. Prenez soin de vous pendant le confinement et le déconfinement, ne sortez pas sans vos masques, maintenez…

janvier

Les troubles de l’apprentissage de l’orthographe

La dysorthographie fait partie des troubles « dys », généralement associée à une dyslexie (difficulté d’apprentissage de la lecture). L’acquisition du langage écrit s’en trouve perturbée. Il s’agit d’un dysfonctionnement de l’apprentissage, dû à une importante et durable déficience d’assimilation des règles d’orthographe. L’origine est neurologique, marquée par des déficits de langage. Sur les 5 à 8 %…

novembre

L’influence des fautes d’orthographe dans l’acte d’achat en ligne

Une récente étude intitulée « Quel dommage qu’il y ait autant de fautes », réalisée en France sur environ 2 000 personnes, est intéressante à plus d’un titre. L’ambiance d’un site d’e-commerce, ses couleurs, son ergonomie bien sûr, la musique qu’il diffuse sont des éléments-clés de l’image perçue pas les consommateurs. Un autre paramètre est à prendre en…

octobre

Le stylo qui corrige les fautes d’orthographe

Lernstift. C’est son nom. Littéralement « stylo d’apprentissage » en allemand. Ses deux créateurs – d’origine germanique –, sensibles aux fautes d’orthographe, travaillent sur cet outil, grand frère des logiciels de correction orthographique, qui sont bien répandus à présent. Ce stylo identifie les fautes d’orthographe et les lettres malformées. Connecté à une tablette ou un smartphone via wi-fi, il…

août

Ces expressions très courantes… à l’orthographe plus ou moins bien maîtrisée (3/3)

Bayer aux corneilles après avoir fait bonne chère… Auriez-vous d’emblée écrit cette phrase ainsi ? Bayer aux corneilles. Nombreux sont ceux pour qui l’orthographe du verbe de cette expression serait bâiller. Et cela se comprend : on bâille en regardant le ciel. Les corneilles ?… Là, on sèche. Bayer signifie être béant. Il ne s’agit pas ici de…